Comment crocheter peut vous aider à aller mieux

Le crochet est redevenu à la mode ! Il n’y a qu’à voir le nombre de blogs sur le crochet ! Cependant je n’ai pas attendu que cette activité devienne tendance pour m’y mettre. Aujourd’hui j’aimerai convaincre les non adeptes de cette activité de s’y mettre en recensant les bienfaits du crochet sur le corps et l’esprit. Et oui, nous allons parler crochethérapie aujourd’hui sur jules et philotte ! Laissez-moi vous présenter mon argumentaire en faveur du crochet :

  • Crocheter permet à votre cerveau de rester en bonne santé

Les activités manuelles sont bonnes pour le cerveau. Il est prouvé qu’exercer régulièrement une activité manuelle permettrait de réduire les pertes de mémoire.

  • Crochet empêche l’apparition de l’arthrite

Lorsque les articulations de nos doigts travaillent, cela oblige le fluide à se déplacer tout autour du cartilage. Les articulations sont ainsi bien hydratées, ce qui minimise le risque d’arthrite.

  • Crocheter booste l’estime de soi

Crocheter demande de la créativité. Lorsque j’ai confectionné mon Phillé, j’ai éprouvé une certaine fierté comme Mamita avec sa cape. Ce savoir-faire est source de contentement ! On crée quelque chose de beau, parfois d’utile. Ainsi on se fixe des objectifs, ce qui redonne confiance en soi.

  • Crocheter un anti-stress naturel

Je ne sais pas vous mais moi crocheter me permet d’évacuer un certain stress. Lorsque je crochète, je me concentre sur les mêmes gestes et cela me plonge dans un état de relaxation important, j’en oublie mes soucis.

  • Crocheter permet de se sociabiliser

Ce blog en est la preuve ! Avant je crochetais en solitaire et maintenant je créé des liens avec d’autres crocheteuses, c’est formidable.

 

Et vous quels sont les bienfaits que vous ressentez en crochetant ?

13 commentaires sur « Comment crocheter peut vous aider à aller mieux »

  1. je crochète aussi depuis très longtemps,mais c’est vrai que maintenant,c’est plus une thérapie !!
    le tricot et le crochet remplace une grande partie de mes médocs !!!
    je file voir le reste de ton blog qui me semble magnifique
    à bientôt
    Sylvie

    J'aime

  2. J’ai commencé à crocheter beaucoup il y a quelques années quand j’étais en pleine dépression nerveuse : je ne sais pas pourquoi mais j’ai eu l’impression, alors que de tenir mes doigts et mon cerveau occupés de cette manière là me sauvait la vie. J’en suis toujours persuadée : le crochet m’a permis de ne pas toucher le fond! Oui on oublie le stress en crochetant! Mais ce n’est pas à la mode pour tout le monde… Dans ma famille (pas mon mari ou mon fils heureusement!) on se fiche de moi en me disant que j’ai l’air d’une grande mère d’autrefois… Pff. M’en fiche : je les aimais moi, mes grand-mères!

    Aimé par 1 personne

    1. Ton témoignage m’a touché. Moi, j’ai plutôt l’impression que tous ces travaux d’aiguilles sont tout à fait à la mode. Les gens aiment bien créer et faire des choses avec leurs mains. J’ai pu faire de la mosaïque, il y a un paquet d’années et c’est aussi très thérapeutique! Bon crochet, Mahie!

      Aimé par 1 personne

  3. Oui, je ressens tout ce que tu dis. Je dis parfois que je préfère tordre la laine que tordre le cou de mes enfants ou de ceux qui m’énervent. Et quand j’ai un coup de mou, je m’assois, je prends mon crochet pour un petit quart d’heure. Et hop, c’est reparti. Ma grand-mère disait « ça me déprend ».

    Aimé par 1 personne

  4. Je plussoie! Personnellement, j’ai commencé le crochet à un moment où j’étais vraiment très fatiguée (je commençais un burn-out) et c’est la seule activité sur laquelle j’arrivais à me concentrer. Jour après jour, mon châle avançait et me maintenait la tête hors de l’eau. Donc, oui, mille fois oui, le crochet (et le tricot), c’est bon pour la santé!
    Ma complice Pligou et moi avons d’ailleurs démarré une série sur ce thème sur notre blog 🙂
    Bon week-end!

    J'aime

  5. Passionnée aussi par le tricot et le crochet depuis des années, j’y trouve toujours de la détente et du bien-être. Ca oblige à se concentrer sur notre travail sur nos aiguilles / crochets et ne plus penser à nos soucis !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s